PARTICIPATION – COMMUNICATION

 Nous voulons vivre dans une commune où la participation citoyenne est renforcée et où les habitants sont régulièrement informés et consultés.

 Mettre en place une consultation et une information citoyennes organisées et durables,
     en utilisant et développant différents outils de communication: rencontres villageoises, forum, réseaux sociaux …
 Encourager la création de comités de quartier et ainsi disposer de relais dans la communication

 VIVRE ENSEMBLE

 Nous voulons vivre dans une commune où les gens se rencontrent, participent collectivement à des projets, dans une commune qui veille au bien-être des aînés et à   l’épanouissement des jeunes.

 Favoriser les lieux de rencontres intergénérationnelles : plaines de jeux, espaces verts, …
 Organiser des événements en lien avec le bien-être, l’éco-consommation, l’alimentation saine
 En concertation avec les écoles, mettre les enfants en contact avec l’alimentation et la nature en développant les expériences de potagers, de plantations. Promouvoir l’apprentissage de la musique, des langues, de la natation dès le plus jeune âge.
 Encourager et soutenir les initiatives citoyennes visant au partage des savoirs, à la lutte pour la réduction des déchets, contre la surconsommation via des projets collectifs de potager communautaire, de recyclage et de réparation d’objets d’usage courant, …

 DÉVELOPPEMENT DURABLE

  • ENVIRONNEMENT – AGRICULTURE

 Nous voulons vivre dans une commune verte et saine, où la nature et les paysages sont préservés, voire restaurés.

 Poursuivre les engagements et la dynamique du Plan Communal de Développement de la Nature (PCDN), en faveur de la biodiversité, du maillage écologique.
 Mettre en place une commission consultative communale de l’agriculture, qui permettra le dialogue et la concertation avec les agriculteurs
 Progresser dans les objectifs du Plan Maya (plantation de haies, vergers, plantes mellifères, gestion différenciée, cimetières nature, … )
 Améliorer progressivement, partout dans la commune, l’épuration des eaux usées
 Continuer la politique menée en matière de gestion des déchets, favorisant la récupération, la revalorisation, la sensibilisation, la propreté de nos bords de routes.

  •           MOBILITÉ

 Nous voulons vivre dans une commune où les déplacements piétons et cyclistes sont encouragés et sécurisés.

 Réaliser un Plan (Inter)Communal de Mobilité (PCM), nécessaire car la mobilité exige une approche globale
 Favoriser les modes de déplacements « doux », piétons et cyclistes, en sécurisant ces cheminements sur nos rues de village et en développant le réseau de chemins et sentiers. (sur base de l’Atlas vicinal et de l’étude menée par l’asbl Sentiers.be)

 

 AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE – URBANISME

 Nous voulons vivre dans une commune où le caractère et la convivialité de nos villages sont préservés.

Privilégier les approches globales de manière à étudier tous les éléments influençant le cadre de vie: les normes urbanistiques des bâtiments, les espaces publics et les places de village, la mobilité, les emplacements de parcage, les espaces verts et les paysages …

 ADMINISTRATION 

 Utiliser les enquêtes publiques et les études d’incidences à chaque fois que cela peut être utile
 Pour aider la commune dans ces démarches nous ferons appel à l’expertise et l’expérience d’organismes extérieurs dont les Opérations de Développement Rural, les Contrats de Rivière, le Plan de Cohésion Sociale; nous revendiquerons la création d’un service communal de l’environnement et l’engagement d’un éco- conseiller.

Share This